On regroupe sous le terme « antioxydants » certaines vitamines, oligo-éléments, certains micronutriments et micronutriments présents naturellement dans notre alimentation et qui ont pour effet commun d’aider à protéger les cellules de l’organisme de l’effet des radicaux libres. Les radicaux libres sont des molécules fabriquées naturellement dans nos cellules lors du fonctionnement normal de l’organisme mais cette fabrication est augmentée sous l’effet de facteurs externes tels que la pollution, le tabac ou encore les rayons UV du soleil. Un excès de radicaux libres peut engendrer un vieillissement prématuré des cellules et le développement de certaines maladies. En effet, lorsque les radicaux libres sont produits en excès et à de mauvais endroits, ils dégradent les parois cellulaires, les protéines ou l’ADN.

La peau est une des premières victimes du manque d’antioxydants. Principaux accusés : la cigarette et l’exposition au soleil, qui entraînent une production excessive de radicaux libres. Pour garder une peau jeune et en bonne santé, il est donc essentiel de manger des produits riches en antioxydants. Mais l’alimentation ne contrebalance pas complètement les ravages des radicaux libres liés au tabac ou au soleil en excès. Pour préserver sa peau, le meilleur moyen c’est aussi de limiter les expositions au soleil et d’écraser définitivement la cigarette…

Les radicaux libres

Leur structure chimique fait qu’ils endommagent les autres atomes en les « oxydant ». Ils sont toutefois plus ou moins tenus en échec par les antioxydants naturels de l’organisme. Certains facteurs peuvent toutefois rompre cet équilibre. Si les radicaux libres en viennent à excéder la capacité de l’organisme à les neutraliser, ils peuvent contribuer à l’apparition de plusieurs maladies, dont les maladies cardiovasculaires, certains types de cancers et d’autres maladies associées au vieillissement.

A consommer sans modération

Les antioxydants font beaucoup pour préserver notre santé, à nous d’en consommer régulièrement et suffisamment pour profiter de leurs bienfaits. Pour les scientifiques, une chose est sûre : une alimentation équilibrée est le meilleur moyen de préserver son capital santé. Non seulement elle évite les carences, mais elle aura un effet protecteur contre certaines maladies. Quant aux personnes qui cumulent les facteurs de risques de maladies cardiovasculaires ou de cancers (hypertension, tabagie, alcoolisme, obésité, diabète), elles ont tout intérêt à augmenter leur consommation de fruits et de légumes et à veiller à leur équilibre alimentaire.

Il n’y a pas de recommandation officielle en ce qui concerne spécifiquement les antioxydants. Par contre, il en existe pour la principale source d’antioxydants que sont les fruits et légumes : de 7 à 10 portions par jour. Les petits fruits sont les plus antioxydants : bleuets, mûres, canneberges, framboises, fraises et pruneaux. Du côté des légumes, ce sont la betterave, l’artichaut, l’asperge, le brocoli, le chou rouge, le poivron jaune et les pommes de terre (surtout celles dont la chair est colorée). Et il ne faut pas oublier les légumineuses, particulièrement les haricots blancs, pinto et rognon.

Like this post0
Go top