La force mentale est partout

Plus de 2 500 000 résultats concernant le mot mental (Google). Tous ne concernent pas la préparation mentale ou le domaine sportif. Mais nous avons fait le choix des extraits s’y rapportant :

Sven Nys, champion de cyclo-cross déclare à la suite du championnat de Belgique de la discipline : « C’est surtout le mental qui m’a fait perdre la course. Parce que je n’étais pas dans l’idée que j’en étais capable« .

« Le mental prime. Pour moi, le rugby, c’est d’abord le mental à 70 %. Le corps, ça compte, forcément. Mais pas comme le mental. » Jonny Wilkinson

L’Olympique de Marseille a encaissé 10 de ses 23 buts sur coups de pied arrêtés. Si les Olympiens travaillent ces lacunes à l’entraînement, le problème est surtout mental pour Maxence Volpe : « Ils les travaillent les coups de pieds arrêtés. Mais là, c’est un problème de détermination. »

Quand José Manuel Pinto est revenu sur la qualification du Fc Barcelone pour les quarts de finale de la Copa del Rey. « Cette équipe a du mental, elle est compétitive et , surtout, n’est jamais fatiguée de gagner. Elle veut toujours s’améliorer et il n’y a rien à faire face à ça. Nous voulons toujours gagner, par respect pour nos supporters et pour nous aussi ».

Le mental est essentiel !

Le mental est capital dans ce que nous entreprenons. Dès qu’une difficulté surgit, c’est notre force mentale qui va déterminer notre résistance face aux obstacles. Il n’y a pas de recettes miracles, en revanche l’entraînement du mental est essentiel pour avancer (motivation, détermination, efficacité, ténacité, confiance en soi, patience…).

Ces différents exemples du sport de haut niveau cités dans cet article nous le démontrent : sans le mental pas de réussite !

Like this post0
Go top