Le quatre de couple de l’équipe suisse pour Rio 2016 utilise O2score

« J’utilise O2 score depuis juillet 2015 avec le groupe Elite poids lourd de l’équipe suisse d’aviron, groupe qualifié en quatre pour les Jeux Olympiques de Rio 2016.

Lors des premières mesures il m’a fallu un peu de temps pour comprendre l’interprétation du résultat et voir une tendance se dessiner chez chaque athlète. Je procède à des mesures chez chaque athlète en règle générale 2x par semaine, avec un suivi plus intensif durant les phases très intensives d’entraînement, ou durant les camps d’entraînement. Cela me permet d’avoir un indicateur fiable et précis de l’état de forme des athlètes.

En cas de mauvais résultat c’est aussi une ouverture plus facile du dialogue avec l’athlète, et cela me permet parfois de comprendre les raisons (personnelles ou indépendantes de la pratique sportives, qui se cachent derrière le score). Je peux ainsi faire tourner le groupe des remplaçants quand un titulaire est un peu moins en forme et lui donner ainsi l’opportunité de mieux récupérer. Dans le sport d’élite, et plus particulièrement à l’aviron, les corps sont sans cesse sous le stress de l’entraînement. L’entraînement a lieu 3x par jour, 6 jours sur 7…

4 de couple équipe suisse On joue avec la limite, et O2 score me permet de mieux approcher cette limite, d’aller vraiment s’entraîner là où les athlètes sont hors de leur zone de confort, tout en veillant à ne pas la dépasser et risquer un état qui nécessiterait trop de repos. Je conseille donc vivement cet appareil à tous les entraîneurs ou athlètes qui veulent vraiment tester leurs limites d’entraînement et pour qui la performance est impérative. »

Edouard Blanc

Entraîneur d’élite Swiss Olympic

Entraîneur de la Fédération Suisse des Sociétés d’Aviron

Entraîneur du quatre de couple de l’équipe suisse pour Rio 2016

#rio2016 #iot #ehealth

Like this post0
Go top